Cendrillon et la mort des étoiles

Auteur : Robert Gilmore

Édition : Plumes de Science Le Pommier !

Lu en français (traduction : Évelyne et Alain Bouquet)

**********************************************************

Les plus

Certaines explications de concepts scientifiques sont intéressantes et bien trouvées.

Les moins

La science est présentée comme magique et réservée à une élite intellectuelle, souvent inhumaine (des trolls, des géants), aux comportements étranges et incompréhensibles. C’est pénible et un peu gênant pour un livre qui se veut « de vulgarisation » !

Certains concepts difficiles (par exemple de mécanique quantique) sont expliqués par un personnage qui parle comme Yoda, à l’envers : cela rend la lecture laborieuse et les explications floues.

Remarque

Ce livre a été ré-édité sous un autre titre (« Il était une fois l’univers et autres contes du physicien perché », collection « Romans & plus ») avec un contenu rigoureusement identique. Amazon ne le précise pas et ne vous empêche pas d’acheter les « deux » livres dans le même panier…

Résultat

Suite à la remarque ci-dessus, j’ai en ma possession deux fois le même livre avec des titres différents. Mais je me refuse à offrir le deuxième, tellement sa lecture a été pénible et son contenu navrant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s