Pourquoi n’y a-t-il pas de prix Nobel de mathématiques ?

Chaque année, 5 Prix Nobel sont remis à de brillantes personnes ayant contribué au développement de l’humanité. Les disciplines récompensées sont la physique, la chimie, la physiologie ou médecine, la littérature, et les travaux en faveur de la paix.

Je ne vais pas refaire ici tout l’historique : les Prix Nobel sont prestigieux, parfois controversés, ont été longtemps machistes (rappelez-vous Jocelyn Bell ou Lise Meitner), etc.

Un point fait particulièrement débat : l’absence des mathématiques.
Plusieurs explications ont été avancées :

  • Alfred Nobel était jaloux d’un mathématicien, Gösta Mittag-Leffler, avec qui sa femme ou copine (les versions varient) aurait eu une aventure. Pour plusieurs raisons, cette explication ne tient pas. Notamment, Alfred Nobel n’a jamais été marié et le côté altruiste des Prix aurait été quelque peu gâché par une telle rancœur.
  • Alfred Nobel trouvait que les mathématiques étaient trop théoriques voire inintéressantes.
  • le Roi de Suède avait déjà crée un Prix pour les mathématiques et Alfred Nobel ne voulait pas marcher sur les plates-bandes du roi.

La dernière explication me paraît la plus plausible mais il me semble qu’une explication toute simple pourrait aussi exister. Je ne l’ai trouvée mentionnée nulle part dans mes recherches.

En suédois, comme en anglais (et contrairement au français), le terme « vetenskap » (« science ») ne comprend pas les mathématiques. Ainsi, en anglais, vous direz « science and mathematics » sans que personne ne cille : il n’y a pas ici de répétition cachée ! C’est pareil en suédois. En toute rigueur, il faudrait donc traduire le suédois « vetenskap » et l’anglais « science » par le français « sciences naturelles ».

Du coup, cela pourrait peut-être expliquer l’absence de Prix Nobel de mathématiques : Alfred Nobel a simplement voulu récompenser des « vetenskap ». Bien sûr, la littérature et la paix ne sont pas des sciences naturelles mais rien n’empêchait ce M. Nobel d’avoir un côté littéraire ou d’être un idéaliste !

Qu’en pensez-vous ?

À voir :

  • le texte complet du testament (en anglais)
  • un article contredisant la version « Alfred était un jaloux »…
Publicités

3 réflexions sur “Pourquoi n’y a-t-il pas de prix Nobel de mathématiques ?

  1. Très intéressant. Notez que votre explication rejoint en quelque sorte la deuxième de votre liste des 3. En effet, j’ai lu ici ou là que Nobel considérait non pas que les mathématiques étaient inintéressantes, mais qu’elles n’étaient pas des sciences utiles à la société, comme le sont la médecine ou la chimie par exemple. Faudrait-il comprendre que pour les anglo-saxons, science rime avec efficience ?
    Dans une époque ou tout doit être utile et rentable, on peut dire qu’Alfred Nobel est plus que jamais à la mode 😉

    • isisephis dit :

      Je suis d’accord avec le fait que ça se rapproche du deuxième point, mais je ne l’avais encore jamais vu interprété comme cela. Ça me semblait manquer !

  2. Nadège Joly dit :

    Très intéressant. Merci pour cette réflexion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s